BFMTV

La ville de Rome face à une présence "massive et incontrôlée" de sangliers

Une famille de sangliers dans les rues de Rome, le 23 septembre 2021.

Une famille de sangliers dans les rues de Rome, le 23 septembre 2021. - BFMTV

Des vidéos devenues virales montrent des sangliers en pleine ville, parfois en nombre important, se baladant au milieu de la circulation romaine.

La présence de nombreux sangliers dans les rues de la capitale italienne est devenue un sujet politique ces dernières semaines, alors que les élections municipales doivent se tenir courant octobre. Des vidéos devenues virales montrent des sangliers en pleine ville, parfois en nombre important, se baladant au milieu de la circulation.

"Un jour je les ai vus, j'allais jeter les poubelles, et ils sont venus vers moi parce que je portais un sac de déchets. J'ai jeté le sac et je suis partie", déclare à Reuters une habitante, Rosa Carletti. "Avec une famille de 15 sangliers c'est un peu difficile parce que vous avez peur. Même quand vous allez à l'école, une chose normale pour les enfants, cela devient dangereux", abonde Nunzio Cammino.

Leonardo Zenobi, également résident romain, déclare de son côté "ne pas être effrayé", mais "on garde une distance de sécurité avec eux", explique-t-il, car on ne sait jamais comment pourrait réagir une mère en présence de ses marcassins. Une vidéo prise en mai dernier montrait ainsi des sangliers poursuivre une femme portant des courses à la sortie d'un supermarché près de Rome. Elle avait dû abandonner ses sacs derrière elle.

La région et la mairie se renvoient la balle

Le sujet a créé la discorde entre la maire de Rome Virginia Raggi et le président de la région Latium Nicola Zingaretti, comme le rapportent les journaux italiens. Les deux se renvoient la balle, la mairie assurant que c'est à la région de s'occuper de cette problématique, la région pointant du doigt la responsabilité de la capitale.

Virginia Raggi a même déposé une plainte contre Nicola Zingaretti début septembre. Elle indique que "la présence massive et incontrôlée de sangliers dans la ville" est une conséquence de "l'échec de la région du Latium à prévoir et/ou à mettre en œuvre des plans de gestion efficaces", rapporte La Repubblica.

Outre le danger qu'ils pourraient représenter en attaquant de possibles piétons, ils éventrent les poubelles, source d'insalubrité, et leur présence cause aussi des accidents de la route.

Et le problème ne concerne pas uniquement Rome, la population de sangliers semble avoir largement grossi en Italie ces derniers mois, notamment à cause du confinement qui a permis la prolifération de ces animaux. "De Rome à Turin, de plus en plus de sangliers en ville: un accident de la route toutes les 48 heures", écrivait ainsi le journal italien La Stampa la semaine dernière.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV