BFMTV

Espagne: les matchs de foot des enfants, autorisés à sortir, font polémique

De nouveau autorisés à sortir (une heure par jour) depuis ce dimanche, les enfants espagnols de moins de 14 ans s'en sont donné à coeur joie dans les rues. Avec des parties de football improvisées... qui font polémique.

Depuis son entrée en vigueur le 14 mars, le confinement a connu ses premiers assouplissements en Espagne, avec une autorisation de sortie accordée depuis ce dimanche aux enfants de moins de 14 ans. Ceux-ci peuvent désormais sortir une heure par jour entre 9h et 21h, à moins d'un kilomètre de leur domicile.

L'occasion était trop belle et certains ont déjà repris les parties de football dans les rues ou sur les plages. Des vidéos ont émergé sur les réseaux sociaux, dénonçant des regroupements autour du ballon rond, qui n'est pas le meilleur moyen de conserver la distance sociale réclamée par le gouvernement. 

Un appel à la responsabilité

Ce fut notamment le cas au Jardin de Turia, à Valence, sur les ramblas de Barcelone ou sur plusieurs places de Madrid, le tout sous le regard de parents souvent regroupés - bien qu'à distance raisonnables - pour discuter entre eux.

La maire-adjointe de Valence, Sandra Gomez, a appelé sur Twitter à la responsabilité des parents:

"Nous ouvrons nos jardins pour nous promener de façon agréable, pas pour jouer au football. Pensez à ce que se disent les commerces et restaurants fermés, avec l'énorme effort économique que cela représente." En prévenant que ce qui ne "fonctionne pas" repousse d'autant la fin du confinement.

Un début de polémique pour ce qui devait être, initialement, une première bouffée d'air pour le pays, durement touché par la pandémie de coronavirus (l'Espagne déplore plus de 23.000 morts). 

A.Bo