En direct

EN DIRECT - Attentats en Espagne: la police annonce avoir identifié les corps de trois Marocains, auteurs présumés des attaques

L'essentiel

  • Une camionnette a percuté la foule dans le centre-ville de Barcelone jeudi, en fin d'après-midi. Revendiquée par Daesh, l'attaque a fait au moins 13 morts et une centaine de blessés.

  • Une attaque à la voiture bélier a eu lieu quelques heures plus tard dans la station balnéaire de Cambrils. Cinq "terroristes présumés" ont été abattus. Six civils et un policier ont été blessés. Une des victimes de Cambrils a succombé à ses blessures, ce vendredi, portant le bilan des deux attaques à 14 morts.

  • La police estime que les deux événements sont liés.

  • Selon un dernier bilan, 28 Français figurent parmi les blessés et 18 sont hospitalisés. "8 sont dans un état grave, dont 4 enfants", a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, ce vendredi.

  • Quatre suspects de 21 à 34 ans ont été arrêtés à Ripoll et à Alcanar, deux villes situées respectivement à 100 et à 200 km de Barcelone. Selon la police catalane, l'auteur de de l'attentat de Barcelone, toujours en fuite, n'a pas encore été identifié. Mais il pourrait figurer parmi les assaillants abattus à Cambrils.

 Refresh dans 60 sec
 Actualisation auto
  • Il y a 2 ans

    Pep Guardiola: "Je suis certain que Barcelone va faire face et avancer"

    Le célèbre ex-joueur du Barça et entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, s'est dit "certain" vendredi que Barcelone allait "faire face" après les attentats qui ont causé la mort de 14 personnes jeudi.

    "Je suis certain que la ville et le pays vont faire face et avancer. J'aimerais juste que cela n'arrive plus, à Barcelone ou ailleurs dans le monde", a réagi le Catalan, ancien joueur (1990-2001) et entraîneur (2008-2012) du Barça, relaye l'AFP.

    "Je suis évidemment affecté par ce qui est arrivé (...) La Rambla est un endroit spécial dans l'histoire de Barcelone. Nos pensées vont à ceux qui sont morts dans des conditions difficiles", a continué le footballeur âgé de 46 ans.

  • Il y a 2 ans

  • Il y a 2 ans

    Le conducteur de la camionnette toujours en cours d'identification

    La police catalane a annoncé ce vendredi après-midi sur Twitter que l'identification du conducteur de Barcelone était toujours en cours. Par ailleurs, les services de police ont déclaré qu'ils étaient en train d'analyser des "restes biologiques" découverts sur le lieu de l'explosion à Alcanar.

  • Il y a 2 ans

    Les drapeaux en berne en France samedi

    "Conformément à la demande du président de la République", les drapeaux seront mis en berne en France samedi sur les "bâtiments et édifices publics" en hommage aux victimes des attentats en Espagne, a annoncé Matignon ce vendredi après-midi à l'AFP.

  • Il y a 2 ans

    Pourquoi les terroristes portent-ils de fausses ceintures d'explosifs?

    Certains des assaillants abattus à Cambrils, en Catalogne, portaient des ceintures d'explosifs factices. Ce type de dispositif est récurrent dans les dernières attaques revendiquées par Daesh. Il arrive d'ailleurs également que les assaillants brandissent des armes à feu inopérantes. Mais quel est le but d’un tel équipement?

  • Il y a 2 ans

    Attentat à Cambrils: quatre des cinq terroristes tués par un seul policier

    Quatre des cinq assaillants abattus à Cambrils par la police ont été tués par le même agent, a indiqué le porte-parole de la police catalane, Josep Lluis Trapero, ce vendredi. "Tuer quatre personnes, même quand vous êtes un professionnel, c'est difficile à digérer", a-t-il ajouté.

    Selon la police catalane, les terroristes ont blessé au visage, avec un couteau, une personne qui se trouvait sur les lieux de l'attaque, ce jeudi soir, avant d'être eux-mêmes abattus.

  • Il y a 2 ans

    8 Français grièvement blessés, dont 4 enfants

    "28 Français ont été blessés, 18 sont hospitalisés dans plusieurs hôpitaux de Barcelone", a indiqué Jean-Yves le Drian, ce vendredi après-midi, depuis le consulat de France en Espagne. Parmi ces victimes, "8 sont dans un état grave, dont 4 enfants", a précisé le ministre des Affaires étrangères. "Toutes les dépouilles n'ont pas encore été identifiées par les autorités espagnoles, mais tout laisse à penser que ce chiffre est définitif", a-t-il ajouté.

    "La France poursuivra son combat sans concession et sans relâche contre le terrorisme qui veut saper les bases de notre vivre ensemble, ce n'est d'ailleurs pas un hasard si c'est en permanence des lieux de convivialité qui sont attaqués par les terroristes, quel que soit le pays où cela se passe", a par ailleurs déclaré le ministre.

    Une cellule de crise ouverte par le Quai d'Orsay pour faire le point sur la sécurité des Français à Barcelone et répondre à leurs proches a reçu "plusieurs milliers d'appels", a affirmé le ministre. Il a également indiqué qu'une cellule "d'aide psychologique" avait été installée au consulat à Barcelone pour les Français présents sur place et qu'elle "continuerait à fonctionner". Des médecins français sont arrivés dans la capitale catalane pour rendre visite aux blessés et "étudier les conditions de (leur) rapatriement", a ajouté le ministre.

  • Il y a 2 ans

    Lutte contre le terrorisme: le gouvernement veut collaborer avec les psychiatres

    Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé ce vendredi matin vouloir collaborer avec les psychiatres pour repérer les individus susceptibles de se radicaliser. Un nouveau protocole qui remettrait en question la notion de secret médical.

  • Il y a 2 ans

    La Grande mosquée de Paris dénonce un "ignoble acte terroriste"

    La Grande mosquée de Paris a condamné le "déferlement de haine porté par une horde de nihilistes" et dénoncé l'"ignoble acte terroriste", au lendemain des attentats en Espagne.

    "Après Londres, Paris et d'autres villes, la barbarie vient encore de frapper cette fois-ci à Barcelone. La Grande mosquée de Paris condamne fermement cette violence aveugle qui s'attaque toujours à ce qui symbolise la tolérance et le vivre-ensemble", écrit dans un communiqué le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur.

    "Cet ignoble acte terroriste doit renforcer tous ceux qui luttent contre l'obscurantisme et le radicalisme dans leur détermination à éradiquer les ferments qui nourrissent cette dérive", écrit-il aussi, adressant son soutien au peuple espagnol, aux victimes et à leurs proches.  

  • Il y a 2 ans

    Le Conseil de sécurité observe une minute de silence

    Les 15 membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont respecté, ce vendredi, une minute de silence à la mémoire des victimes des attentats commis en Espagne. Ce silence a été observé au début d'une réunion publique du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Yémen.  

  • Il y a 2 ans

    Un Américain figure parmi les victimes

    Au moins un ressortissant américain a été tué dans les attentats qui ont frappé Barcelone et Cambrils, a annoncé ce vendredi le secrétaire d'État américain Rex Tillerson. L'administration américaine peut confirmer "la mort d'un citoyen américain", a-t-il déclaré en préambule d'un discours à Washington. Il a précisé que les États-Unis tentaient toujours de vérifier la présence éventuelle d'autres Américains parmi les morts et les blessés de la double attaque jihadiste.

  • Il y a 2 ans

    Une Portugaise tuée dans l'attaque à Barcelone

    Une Portugaise figure parmi les 13 morts de l'attaque menée à l'aide d'une camionnette ce jeudi à Barcelone, a annoncé ce vendredi le gouvernement portugais. "Tous les moyens sont mis en oeuvre pour localiser la proche qui l'accompagnait", a indiqué le Premier ministre, Antonio Costa.

    Âgée 74 ans, la Portugaise tuée résidait dans la région de Lisbonne. Sa petit-fille de 20 ans se trouvait avec elle, a précisé le secrétariat d'État aux communautés portugaises. Les deux femmes étaient arrivées mercredi à Barcelone et séjournaient à l'Hotel Nouvel près des Ramblas, la zone de l'attaque.  

  • Il y a 2 ans

    Barcelone: un Australien de 7 ans porté disparu depuis l'attaque

    Julian Alessandro Cadman est porté disparu depuis l'attentat au camion-bélier sur las Ramblas. Cet Australien de 7 ans était en compagnie de sa mère lorsque la fourgonnette a percuté la foule, faisant 13 morts et une centaine de blessés. Pour le retrouver, son grand-père a lancé un appel sur Facebook.

  • Il y a 2 ans

  • Il y a 2 ans

    Le suspect recherché parmi les assaillants abattus?

    Quatre suspects de 21 à 34 ans ont été arrêtés à Ripoll et à Alcanar, a rappelé Josep Lluis Trapero. Il s'agit de trois Marocains et d'un Espagnol. "Ils n'avaient pas d'antécédent judiciaire lié au terrorisme", a-t-il précisé.

    Selon la police catalane, l'auteur de de l'attentat de Barcelone, toujours en fuite, n'a pas encore été identifié. Il pourrait figurer parmi les assaillants abattus plus tard à Cambrils, au sud-ouest de Barcelone.

  • Il y a 2 ans

    Les auteurs des attentats préparaient "une attaque de plus grande envergure"

    Le porte-parole de la police catalane, Josep Lluis Trapero, a fait un point sur l'enquête, ce vendredi après-midi. "Nous pensons que tous ces faits (l'explosion de la maison à Alcanar, les attentats à Barcelone et à Cambrils, NDLR) sont liés à un même groupe, à une même cellule jihadiste", a-t-il indiqué.

    "La situation évolue heure après heure, minute après minute. Nous travaillons sur l'hypothèse d'un attentat qui aurait été préparé longtemps à l'avance, pendant plusieurs semaines, depuis la maison d'Alcanar. Nous pensons que l'explosion à Alcanar a, en quelque sorte, éviter qu'ils utilisent tout leur matériel. Nous pensons qu'à la suite de cette explosion, ils étaient désespérés et se sont précipités pour passer à l'action à Barcelone et à Cambrils. Mais ce n'était pas forcément l'attentat prévu au départ."

  • Il y a 2 ans

    Mariano Rajoy: "nous avons manifesté notre volonté de travailler ensemble"

    "Nous devons arrêter le plus vite possible les criminels et éviter que de telles attaques ne se reproduisent à l'avenir", a déclaré le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, ce vendredi.

    "Il est très important que nous soyons capable de coopérer, travailler ensemble, (...) et de partager toutes les ressources dont nous disposons. (...) Aujourd'hui nous avons manifesté notre volonté de travailler ensemble, de créer un climat de confiance car c'est comme cela que nous arriverons à atteindre nos objectifs."

    "Le premier problème qui affecte l'Union européenne (...) est la lutte contre le terrorisme", a-t-il ajouté. Une commission se réunira samedi 19 août afin "d'évaluer le niveau de menace en Espagne".

    Mariano Rajoy, le 31 août 2016. - Pierre-Philippe Marcou - AFP
  • Il y a 2 ans

    Édouard Philippe promet la "coopération maximale et totale" de la France

    Le Premier ministre français a présenté ce vendredi ses "condoléances au peuple espagnol" face au "drame terrible qui a frappé Barcelone et la région catalane" et promis une "coopération maximale et totale" de la France, lors d'un déplacement dans le Gers.

    "Ça n'est pas la première fois qu'une ville de fête, de liberté, de culture, est frappée par un attentat aveugle et terrible et à chaque fois nous revivons ce que nous avons connu en France et nous constatons la même terreur, le même drame, la même tristesse, parfois aussi même la même incompréhension", a déclaré Édouard Philippe.

    "À chaque fois aussi nous voyons dans ces villes européennes des secours organisés, de vrais actes de courage, une solidarité qui s'exprime immédiatement et la volonté de ne jamais céder ni à la peur ni à la terreur que souhaite instiller dans nos esprits ceux qui, d'une façon ou d'une autre, ont décidé de nous déclarer la guerre", a-t-il fait valoir.

    Édouard Philippe
  • Il y a 2 ans

    Une quatrième personne arrêtée

    La police de Catalogne annonce ce vendredi l'arrestation d'une quatrième personne, en lien avec les attentats de jeudi à Barcelone et Cambrils dans le nord-est de l'Espagne. Le corps de police a précisé que l'arrestation avait eu lieu à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone, où deux autres personnes avaient été interpellées plus tôt en lien avec les attentats.

    La police n'a pas donné de détails sur son identité ni s'il s'agissait de Moussa Oukabir, recherché par les autorités et dont le frère Driss, marocain, fait partie des personnes déjà arrêtées à Ripoll.

  • Il y a 2 ans

    Le foot en deuil

    Une minute de silence sera observée avant les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 ce week-end en France, en hommage aux victimes des attentats en Espagne, a annoncé la Ligue de football professionnel ce vendredi.

    "En signe d'hommage et de solidarité avec les victimes de la tragédie de Barcelone survenue hier, la LFP a décidé d'observer une minute de silence sur tous les terrains avant le coup d'envoi des rencontres de la 3e journée de Ligue 1 et de la 4e journée de Ligue 2", indique la LFP.

    Les joueurs du FC Barcelone ont également observé une minute de silence, ce vendredi midi, lors de leur entraînement, comme en témoigne une vidéo diffusée par le club sur Twitter.

  • Il y a 2 ans

  • Il y a 2 ans

    Gérard Collomb annonce un "renforcement des contrôles" à la frontière espagnole

    Le ministre de l'Intérieur français a annoncé ce vendredi que la frontière franco-espagnole fait l'objet d'une surveillance redoublée. Le chauffeur de la camionnette blanche, qui a foncé sur la foule à Las Ramblas jeudi 17 août, est en effet toujours activement recherché. 

  • Il y a 2 ans

    34 nationalités parmi les victimes

    Au moins 34 nationalités figurent parmi les victimes -blessées ou mortes- des attentats aux voitures-béliers de Barcelone et Cambrils, selon un "bilan provisoire", a indiqué ce vendredi la protection civile catalane dans un tweet.

    Les victimes, tuées et blessées, viennent du monde entier notamment d'Europe mais aussi d'Asie, d'Amérique latine et du nord, précise un communiqué de la protection civile.

  • Il y a 2 ans

    Macron "fait le point" avec Rajoy

    Emmanuel Macron s'est entretenu ce vendredi matin avec le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy pour "faire le point sur la situation des victimes, les circonstances des attentats" en Catalogne et "l'enquête en cours", a indiqué l'Élysée.

    "Les autorités de nos deux pays sont en contact étroit pour les suites à donner à cette attaque terroriste", ajoute l'Élysée dans un communiqué. Les deux dirigeants sont convenus de faire un nouveau point de situation dans les 48 heures.

    "Le président de la République a témoigné (de) la solidarité de la France, qui se tient aux côtés de l'Espagne dans cette tragique épreuve et est prête à lui apporter toute l'aide nécessaire pour y faire face", indique encore le communiqué.

  • Il y a 2 ans

    Deux Français blessés dans l'explosion d'une maison à Alcanar

    Selon nos informations, l'explosion d'un logement à Alcanar, ce mercredi, a blessé deux Français qui se trouvaient dans une maison voisine. Ils ont été transportés à l'hôpital de Tortosa. Leurs jours ne sont pas en danger.

    Une vingtaine de bonbonnes de gaz avaient été retrouvées dans ce logement à Alcanar, au sud de Barcelone. Les enquêteurs soupçonnent les occupants de l'immeuble d'avoir "préparé un engin explosif", avait expliqué à la presse le porte-parole de la police catalane, Josep Lluis Trapero, ce jeudi. Une personne est morte dans l'explosion de la maison et un suspect a été arrêté à Alcanar.

    Un policier espagnol bloque une route à Alcanar, où a eu lieu une explosion mercredi 16 août 2017
  • Il y a 2 ans

    Le bilan passe à 14 morts

    Selon les services d'urgence espagnols, une victime de l'attentat de Cambrils a succombé à ses blessures. Le bilan passe désormais à 14 morts.

  • Il y a 2 ans

    Minute de silence et applaudissements

    La minute de silence observée dans toute l'Espagne, mais plus symboliquement encore place de la Catalogne à Barcelone, a été suivie de longues minutes de salves d'applaudissements.

  • Il y a 2 ans

    Arrivée du roi d'Espagne et du Premier ministre place de la Catalogne

    Sur la place noir de monde, commence à midi une minute de silence. Le président de la Catalogne et la ministre de l'Intérieur sont également présents.

  • Il y a 2 ans

    "La France paie un lourd tribut", estime Emmanuel Macron

  • Il y a 2 ans

    Le Drian se rendra au chevet des victimes françaises

    Le ministre arrivera à Barcelone en milieu d'après-midi, selon nos informations. Il  rendra visite aux blessés français et aux familles présentes. Des entretiens officiels auront aussi lieu. Un point presse est prévu vers 17 heures, mais l'horaire est susceptible de changer.

  • Il y a 2 ans

    Une messe hommage aux victimes dimanche soir à Notre-Dame de Paris

    "Après l'horrible attentat de Barcelone, je tiens à vous assurer de ma prière pour les victimes et pour la communauté catholique de Barcelone et les catalans et toute l'Espagne", a écrit le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, dans un message à son homologue barcelonais, le cardinal Juan José Omella.

  • Il y a 2 ans

    La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête

    L'enquête est ouverte ce vendredi pour "tentative d’assassinats en lien avec une entreprise terroriste". Les investigations seront confiées à la SDAT et à la DGSI. Cette procédure est induite par le fait que des Français figurent parmi les victimes.

  • Il y a 2 ans

    Las Ramblas insuffisamment protégées?

    La douleur est encore vive après la double attaque qui a frappé l'Espagne jeudi dans la nuit, mais déjà des voix s'élèvent pour critiquer la sécurité de la célèbre avenue. L'absence de dispositif anti-intrusion est notamment montrée du doigt comme une faille dans la sécurisation des lieux, rappelant la polémique intervenue après l'attentat de Nice.

    "La Rambla n'a pas les gros blocs de ciment pour empêcher l'intrusion d'un véhicule comme le recommande le ministère de l'Intérieur", a tweeté La Vanguardia

  • Il y a 2 ans

    Attentat Barcelone: "pas de ramifications" en France pour l'instant, dit l'Intérieur

    Les autorités françaises n'ont pour l'instant pas décelé de "ramifications" en France des attentats qui ont frappé Barcelone et Cambrils, en Espagne, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. 

    "Nous ne croyons pas qu'il y ait de ramifications. A un moment donné, on avait fait état de Français qui auraient pu participer à cet attentat. Nous avons regardé l'ensemble des fichiers, personne de connu ne correspond aux individus qui ont été concernés par l'attentat espagnol", a affirmé Gérard Collomb sur RTL, ajoutant toutefois que "les choses demandent à être confirmées".

  • Il y a 2 ans

    Gérard Collomb: "Peut-être autour de 17 blessés" graves de nationalité française

    Selon le ministre de l'Intérieur s'exprimant sur RTL, 26 ressortissants français ont été blessés, dont "peut-être autour de 17" grièvement touchés. Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui se rendra à Barcelone dans la journée, a fait état vendredi matin dans un communiqué de 26 blessés dont onze grièvement.

  • Il y a 2 ans

    Un troisième suspect arrêté à Ripoll

    Selon la police catalane, un troisième suspect en lien avec les attentats a été arrêté à Ripoll. 

  • Il y a 2 ans

    Une minute de silence sera observée place de Catalogne, à midi

  • Il y a 2 ans

    Attentat Barcelone: 26 Français blessés, dont au moins 11 gravement

    Selon le ministère des Affaires étrangères français, 26 Français ont été blessés, dont 11 gravement, au cours de la double attaque qui a frappé l'Espagne, jeudi à Barcelone et dans la nuit à la station balnéaire de Cambrils, distante de 120 km de la capitale régionale.

  • Il y a 2 ans

    Une centaine de blessés pris en charge dans les hôpitaux

    L'établissement "Hospital del Mar", à Barcelone, est particulièrement sollicité. Des ressortissants d'une "quinzaine de nationalités" y seraient pris en charge, selon notre correspondant sur place.

    De son côté, le Quai d'Orsay a mis en place une cellule de crise, joignable au 01 43 17 51 00.

  • Il y a 2 ans

    Barcelone: 2 suspects arrêtés, le conducteur de la camionnette toujours en fuite

    Le conducteur de la camionnette était toujours en fuite vendredi matin. Un témoin affirme avoir vu "un homme très jeune, d'une vingtaine d'années, au visage mince".

    La police régionale de Catalogne a annoncé l'arrestation de deux suspects, un Espagnol et un Marocain.

    • L'Espagnol, dont l'identité n'a pas été révélée, est né à Melilla, ville sous administration espagnole dans le nord du Maroc. Il a été arrêté à Alcanar, à 200 km au sud de Barcelone, une localité où la nuit précédente une explosion dans un logement avait fait un mort et sept blessés. Les enquêteurs relient cette explosion à l'attentat de Barcelone, selon le porte-parole de la police. "Nous soupçonnons qu'ils (les occupants) préparaient un engin explosif".
    • Le Marocain est formellement identifié, indique le porte-parole de la police catalane. Lié à la camionnette utilisée dans l'attentat, il a été arrêté à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone.

    Aucun des deux n'avait d'antécédent judiciaire. Un détail qui a son importance pour mener ce que les spécialistes appellent une "attaque oblique", autrement dit un attentat dans lequel le présumé terroriste n'est pas connu des services sécuritaires du pays.

    Aucune indication n'a encore filtré sur les cinq passagers tués à bord de l'Audi A3 à Cambrils.

  • Il y a 2 ans

    La police établit un lien entre les deux attaques terroristes

    Les autorités espagnoles confirment qu'il existe un lien entre l'attaque perpétrée à Cambrils et celle de Barcelone.

  • Il y a 2 ans

    La presse française dénonce une attaque ciblant "les touristes"

  • Il y a 2 ans

    Des ceintures d'explosifs à Cambrils

    D'après la police espagnole, certains terroristes présumés portaient des ceintures d'explosifs lors de l'attaque de Cambrils, survenue pendant la nuit de jeudi à vendredi.

  • Il y a 2 ans

    Une deuxième attaque confirmée à Cambrils

    Quelques heures après l'attaque qui a eu lieu à Barcelone jeudi en fin d'après-midi, une deuxième s'est déroulée à Cambrils, à 120 kilomètres de là. Le gouvernement a annoncé que "cinq terroristes présumés" avaient été abattus. Ils étaient passagers d'une même voiture qui a également foncé sur la foule dans cette ville du sud de la Catalogne. Sept personnes ont été blessées, dont un policier. La police catalane a confirmé qu'il existait un lien entre les deux attaques, menées sur le même mode opératoire.

  • Il y a 2 ans

    Cambrils: la police prévient qu'elle va procéder à des explosions contrôlées

    Sur Twitter, la police prévient qu'elle va procéder à des explosions contrôlées. Elle demande aux locaux et touristes de ne pas s'alarmer.

  • Il y a 2 ans

    "La situation est sous contrôle à Cambrils"

    Si elle reste prudente, la police catalane annonce qu'aux alentours de 3h du matin la situation est "sous contrôle" à Cambrils. Le dispositif policier reste opérationnel sur place. Rappelant la mort de quatre terroristes présumés au cours de l'opération, elle a confirmé avoir interpellé le cinquième terroriste présumé, blessé pour sa part.

  • Il y a 2 ans

    Cambrils: quatre terroristes présumés abattus, un cinquième blessé

    La police a donné un premier bilan de son opération à Cambrils. "Quatre terroristes présumés abattus à Cambrils et un cinquième blessé", a annoncé la police, sans préciser s'ils étaient liés ou non à l'attentat à la camionnette bélier dans la deuxième ville d'Espagne.

  • Il y a 2 ans

    La police signale avoir "abattu plusieurs terroristes" à Cambrils

    Alors qu'une fusillade a été signalée plus tôt dans cette commune distante de plus de cent kilomètres de Barcelone, la police affirme sur Twitter avoir "abattu plusieurs terroristes présumés".

  • Il y a 2 ans

    Opération de police en cours pour un "possible attentat terroriste"

    Les policiers régionaux avertissent sur Twitter qu'une opération est en cours à Cambrils, à 130 km au sud de la Catalogne, et parlent d'un "possible" attentat terroriste. Ils recommandent très vivement à la population de ne pas sortir dans les rues de la ville.

  • Il y a 2 ans

    18 nationalités parmi les victimes

    La protection civile espagnole a relevé 18 nationalités parmi les victimes de l'attentat de Barcelone.

  • Il y a 2 ans

    La Tour Eiffel s'éteint en hommage à Barcelone

    La Tour Eiffel, conformément à l'annonce préalable de la maire de Paris, a pris le deuil des victimes barcelonaises en s'éteignant ce soir à 0h45.

    tour-eiffel
  • Il y a 2 ans

    Rajoy s'adresse à la communauté internationale

    Le Premier ministre espagnol a lancé: "Cette terrible tragédie nous rapproche en tant que frères dans la douleur de tant d’autres pays dans le monde.(...) La lutte contre le terrorisme est la priorité des sociétés libres et ouvertes comme la nôtre. (...) C’est une menace mondiale, la réponse doit être mondiale."

  • Il y a 2 ans

    Rajoy appellent les Espagnols à l'unité

    Mariano Rajoy a poursuivi: "Nous serons unis dans la volonté ferme de vaincre ceux qui veulent nous priver de nos valeurs et de notre mode de vie". "Les Espagnols connaissent très bien cette douleur irrationnelle, car nous avons déjà été touchés. Mais nous savons que les terroristes peuvent être vaincus par la solidarité, ou encore des accords entre partis politiques", a-t-il ajouté.

  • Il y a 2 ans

    Rajoy annonce un deuil national

    Mariano Rajoy, Premier ministre espagnol, s'exprime depuis Barcelone: "J’exprime la solidarité de toute l’Espagne pour Barcelone. Paris, Nice, Bruxelles, Berlin, Londres ont connu ces mêmes douleurs, je leur transmets notre affection et notre solidarité." Il a évoqué un deuil national: "Le gouvernement décrète le deuil national jusqu'au 20 août, le drapeau sera mis en berne."

  • Il y a 2 ans

    Ce qu'il s'est passé hier à Alcanar

    Alors que les policiers catalans ont fait le lien entre l'attentat de Barcelone et l'explosion d'un logement à Alcanar hier, nous retraçons le déroulement de ce dernier événement.

  • Il y a 2 ans

    Les policiers font le lien entre l'attentat de Barcelone et une explosion la nuit dernière à Alcanar

    Selon les policiers barcelonais, comme ils l'ont indiqué sur leur compte Twitter, l'attaque terroriste qui a fait treize morts dans la capitale catalane est liée à l'explosion d'un logement hier soir à Alcanar, sur la côté, près de Tarragone, à une centaine de kilomètres au sud de Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne.

  • Il y a 2 ans

    Le conducteur est en fuite

    Le conducteur de la fourgonnette est donc en fuite. Les suspects détenus sont pour l'un, espagnol, né à Melilla, enclave espagnole au Maroc, et pour l'autre, marocain. C'est le porte-parole de la police catalane Josep Lluis Trapero qui a apporté ces précisions.

  • Il y a 2 ans

    Les deux hommes arrêtés sont "liés à l'attaque" mais le conducteur ne "figure pas" parmi eux

    Selon une communication de Mossos, la police régionale barcelonaise, les deux hommes arrêtés sont "bien liés à l'attaque" mais le conducteur "ne figure pas parmi eux".

  • Il y a 2 ans

    Trois jours de deuil décrétés en Catalogne

    Trois jours de deuil seront observés en Catalogne après l'attaque qui a ensanglanté les rues de Barcelone, ce jeudi, a annoncé le ministre de l'Intérieur catalan. Par ailleurs, les clubs de Liga (le championnat de football espagnol) respecteront une minute de silence avant la première journée ce vendredi.

  • Il y a 2 ans

    Le bilan est à présent de 13 morts et plus de cent blessés

    Le ministère de l'Intérieur catalan a revu le bilan de l'attaque, comme l'a annoncé la police régionale. Si on évoque toujours treize morts, il est désormais question de plus de cent blessés. "Ce chiffre peut augmenter dans les prochaines heures", indique le tweet des policiers.

  • Il y a 2 ans

    Le gouvernement "mobilisé" pour aider les citoyens français à Barcelone

    Dans un communiqué de presse diffusé directement en espagnol, l'Elysée a condamné l'attentat de Barcelone. "Le président de la République française Emmanuel Macron adresse ses condoléances à toutes les victimes, leur famille et leurs proches dans ce moment tragique", indique le communiqué.

    La France "manifeste sa peine sincère et son entière solidarité avec Barcelone et toute l'Espagne", peut-on lire dans cette déclaration. L'Elysée précise par ailleurs que la présidence est "en contact avec les autorités espagnoles" et que le "gouvernement est mobilisé pour diffuser les informations et fournir l'assistance nécessaire à nos concitoyens présents à Barcelone".

    "Notre action contre le terrorisme se poursuivra, sans trêve. La France, avec une absolue détermination, participe à cette lutte au côté de l'Espagne", affirme l'Elysée.

  • Il y a 2 ans

    Le trajet du véhicule meurtrier sur les Ramblas

    Le New York Times a retracé le parcours de la fourgonnette blanche sur l'avenue très touristique des Ramblas, dans le centre-ville de Barcelone, au départ de la Place de Catalogne vers le littoral sur environ 900 mètres. L'attentat, revendiqué par Daesh, a fait au moins 13 morts et 50 blessés.

  • Il y a 2 ans

    Gérard Collomb incite à rester "unis et rassemblés face à la barbarie"

    Le ministre de l'Intérieur français s'est exprimé ce jeudi soir sur l'attaque terroriste, revendiquée par Daesh, qui a fait au moins 13 morts en début d'après-midi à Barcelone. Gérard Collomb a communiqué sa "solidarité avec les victimes et leurs proches", et enjoint de rester "unis et rassemblés", "face à la barbarie".

  • Il y a 2 ans

    Barack et Michelle Obama adressent leurs pensées aux victimes

    "Michelle et moi-même pensons aux victimes et à leurs familles à Barcelone. Les Américains se tiendront toujours aux côtés de leurs amis espagnols", a réagi l'ex-président américain Barack Obama sur Twitter.

  • Il y a 2 ans

    La tour Eiffel éteinte en hommage aux victimes de Barcelone

    La tour Eiffel sera éteinte cette nuit, "dès 00h45", "en hommage aux victimes de l'attentat de Barcelone", a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo sur les réseaux sociaux.

  • Il y a 2 ans

    Deux policiers renversés à l'ouest de Barcelone

    Deux policiers ont été renversés un peu après 19h par une voiture lors d'un contrôle routier, à l'ouest de Barcelone, a annoncé la police catalane sur Twitter. Elle a par ailleurs précisé que le "dispositif policier était toujours en place" et qu'une vérification était en cours pour l'incident de Sant Just Desvern.

    "Leur vie n'est pas en danger", a déclaré à l'AFP une porte-parole des policiers d'Esquadra, ajoutant que des agents avaient tiré en direction du véhicule pour tenter de l'arrêter.
        
    Le véhicule a ensuite été localisé à Sant Just Desvern, commune voisine de Barcelone, et un dispositif de déminage activé, a-t-elle précisé, ajoutant que les policiers ne savaient pas si le conducteur se trouvait dans le véhicule ni s'il contenait des explosifs.

  • Il y a 2 ans

    L'attentat à Barcelone revendiqué par Daesh

    L'attentat à Barcelone, qui a fait au moins 13 morts et 50 blessés, a été revendiqué ce jeudi soir par Daesh, via son agence de propagande Amaq.

  • Il y a 2 ans

    Une personne de nationalité belge parmi les victimes

    Une personne de nationalité belge a été tuée dans l'attaque qui a frappé le centre-ville de Barcelone cet après-midi, a annoncé le ministre des Affaires étrangères belge sur Twitter.

  • Il y a 2 ans

    Un suspect identifié, un deuxième individu arrêté

    Une deuxième arrestation a eu lieu à Barcelone en fin de soirée, a annoncé le président régional de Catalogne. Un des suspects a été identifié, selon le Syndicat unifié des policiers (SUP).

  • Il y a 2 ans

    François Hollande exprime sa "solidarité" aux victimes

    L'ancien président français François Hollande a assuré sa "solidarité aux victimes de l'attentat de Barcelone" sur les réseaux sociaux. "Il nous rappelle d'autres attaques commises en Europe avec la même lâcheté", a-t-il ajouté, estimant qu'une "réponse commune contre le terrorisme" est nécessaire.

  • Il y a 2 ans

    Le pape François fait part de sa "grande préoccupation"

    "Le Saint-Père a appris avec une grande préoccupation ce qui est en train de se passer à Barcelone", a annoncé dans un communiqué le porte-parole du Vatican, Greg Burk, relayé par l'AFP.

    "Le pape prie pour les victimes de cet attentat et désire exprimer sa proximité avec tout le peuple espagnol, en particulier les blessés et les familles des victimes", a-t-il ajouté.

  • Il y a 2 ans

    La police espagnole demande de ne pas diffuser l'emplacement des contrôles

    La police espagnole a de nouveau demandé à ne pas diffuser la localisation des contrôles de police, après avoir prié de ne pas relayer ou poster des images de victimes. "Nous travaillons pour votre sécurité et celle de TOUS. ENSEMBLE", a-t-elle tweeté.

  • Il y a 2 ans

    Le Palais royal espagnol condamne l'attaque de Barcelone

    Le Palais royal espagnol et le Premier ministre Mariano Rajoy ont condamné ce jeudi soir l'attentat à Barcelone qui a fait 13 morts selon un bilan provisoire.

    "Les terroristes ne vaincront jamais un peuple uni qui aime la liberté face à la barbarie", a tweeté Mariano Rajoy, tandis que le palais du roi Felipe VI a écrit: "Ils ne nous terroriseront pas. Toute l'Espagne est Barcelone. Les Ramblas appartiendront de nouveau à tous."

  • Il y a 2 ans

    Pas d'homme retranché dans un bar, une situation floue

    La police catalane, qui précise qu'elle traite l'attaque "comme un événement terroriste", a nié ce jeudi soir qu'un homme se trouvait retranché dans un bar, contrairement à ce qu'avait affirmé une source policière plus tôt dans la soirée. Les services de police ont néanmoins confirmé qu'ils avaient interpellé un homme.

  • Il y a 2 ans

    Un nouveau bilan fait état de 13 morts et plus de 50 blessés

    Un nouveau bilan délivré par le gouvernement catalan fait état de treize morts et plus de 50 blessés après l'attentat de Barcelone.

  • Il y a 2 ans

    Plusieurs numéros d'urgence pour les Français concernés par l'attaque

    Dans un communiqué, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères a indiqué se tenir "informé en temps réel de l'évolution de la situation" avec Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes.

    Jean-Yves Le Drian rappelle qu'un numéro d'urgence pour joindre le consulat de France en Espagne a été mis en place: (00 34) 93 270 30 35.

    Une cellule de crise a aussi été ouverte à Paris, joignable au 01 43 17 51 00.

  • Il y a 2 ans

    Un homme arrêté, selon la police

    Un homme a été interpellé à la suite de l'attaque terroriste dans le centre-ville de Barcelone, a indiqué la police régionale, citée par l'AFP.

  • Il y a 2 ans

    Les Etats-Unis condamnent l'attentat de Barcelone

    Le président américain a indiqué ce jeudi soir que les Etats-Unis "condamnaient l'attaque terroriste à Barcelone" et feraient "tout ce qui est nécessaire pour aider". "Soyez forts et coriaces, nous vous aimons!", a ajouté Donald Trump.

  • Il y a 2 ans

    Emmanuel Macron assure la "solidarité" de la France

    Le président de la République a envoyé "toutes (ses) pensées" et assuré l'Espagne de la "solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone". "Nous restons unis et déterminés", a conclu Emmanuel Macron.

  • Il y a 2 ans

    La maire de Paris exprime sa "tristesse" et son "indignation"

    Anne Hidalgo a réagi très rapidement sur Twitter à la suite de l'attaque à Barcelone, faisant part de sa "tristesse" et de son "indignation face à l'acte terroriste" qui s'est produit cet après-midi. Née à San Fernando, dans le sud de l'Espagne, la maire de Paris a assuré de "tout (son) soutien aux victimes et à leurs proches".

  • Il y a 2 ans

    La réaction des clubs de football espagnols

    Après l'attaque dans le centre-ville de Barcelone, les clubs du Barça, de l’Espanyol et du Real Madrid ont réagi sur les réseaux sociaux.

  • Il y a 2 ans

    Manuel Valls "bouleversé"

    L'ancien Premier ministre et natif de Barcelone Manuel Valls a réagi ce jeudi soir sur Twitter après l'attaque qui a touché sa ville d'origine. L'homme politique s'est dit "bouleversé", pensant "aux victimes et à leurs proches". "La guerre contre le terrorisme est bien notre défi", a-t-il ajouté.

  • Il y a 2 ans

    La police communique le numéro des services d'urgence catalans

    La police nationale espagnole a communiqué le numéro des services d'urgence catalans, pour les proches ou les personnes concernées par l'attaque des Ramblas qui souhaiteraient avoir plus d'informations: (00 34) 932 142 124. Elle indique également que les personnes ayant des informations peuvent appeler le 112, le 091 ou le 062.

    Pour rappel, le numéro vert mis en place par le Consulat français est le (00 34) 93 270 30 35.

  • Il y a 2 ans

    Un mort et 32 blessés selon un bilan révisé

    La police a annoncé un bilan provisoire, révisé par rapport à ce qui avait été annoncé précédemment, d'un mort et 32 blessés, dont 10 grièvement.

  • Il y a 2 ans

    Les hôpitaux de Barcelone lancent un appel aux dons de sang

    Les hôpitaux de Barcelone ont lancé des appels aux dons de sang à la suite de l'attaque dans le centre-ville, pour "pallier de possibles pénuries" en sang pour soigner les blessés.

  • Il y a 2 ans

    Les services d'urgence demandent de limiter les déplacements

    Les services d'urgence catalans demandent aux personnes à Barcelone d'"éviter les déplacements qui ne sont pas strictement nécessaires", à la fois pour faciliter les contrôles de police et laisser passer les véhicules d'urgence.

  • Il y a 2 ans

    "La fourgonnette réalisait des zigzags pour atteindre un maximum de piétons"

    "La fourgonnette réalisait des zigzags pour atteindre un maximum de piétons", a raconté un témoin français sur place à BFMTV.

    "J'étais en plein milieu de la place quand soudain on a entendu la foule crier et se séparer en deux où on a vu le véhicule au centre de la place accélérer. C'est une fourgonnette qui a foncé dans la ruelle piétonne et qui réalisait des zigzags pour atteindre un maximum de piétons. J'ai couru vers un lieu où je pouvais me protéger, la personne derrière moi a été heurtée. Une fois que le véhicule a été passé, on a porté secours aux personnes à terre."

  • Il y a 2 ans

    Deux hommes recherchés

    Deux personnes au moins sont recherchées par les forces de police, a indiqué une source policière à l'AFP. Un suspect s'est retranché dans un bar.

  • Il y a 2 ans

    Un numéro vert mis en place par le consulat

    Le consulat de France en Espagne a mis en place une cellule de crise en lien avec le ministère des Affaires étrangères et communique désormais un numéro d'urgence: (00 34) 93 270 30 35.

  • Il y a 2 ans

    Pas de victime française à déplorer pour le moment

    Selon nos informations, aucune victime française n'est à déplorer pour le moment à la suite de l'attaque à Barcelone, que ce soit parmi les morts ou les blessés.

  • Il y a 2 ans

    Plusieurs stations de métro fermées

    Les stations de métro Catalunya, Paral-lel, Passeig de Gracia, Drassanes et Liceu sont fermées au public, ont indiqué les services de transport en commun barcelonais sur Twitter.

  • Il y a 2 ans

    Un suspect retranché dans un bar

    Un suspect s'est retranché dans un bar de Barcelone, selon une source policière relayée par l'AFP.

  • Il y a 2 ans

    Le Premier ministre demande de faciliter le travail des forces de sécurité

    Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a indiqué sur Twitter qu'il était "en contact avec toutes les administrations" et que la "priorité" était de "s'occuper des blessés sur les Ramblas", ainsi que de "faciliter le travail des forces de sécurité".

  • Il y a 2 ans

    Deux morts dans l'attaque de Barcelone

    Selon l'administration régionale, au moins deux personnes sont mortes après qu'une voiture a percuté la foule à Barcelone.

  • Il y a 2 ans

    Le consulat de France à Barcelone met en place une cellule de crise

    Le consulat de France à Barcelone est en train d'établir une cellule de crise en lien avec le quai d'Orsay à Paris et conseille à tous les Français sur place de se mettre à l'abri, soit dans les hôtels, soit dans les restaurants pour éviter d'être pris dans un autre incident. Ouvert, le consulat accueille les Français pour les orienter.

  • Il y a 2 ans

    Les stations de métro fermées autour de la Place de Catalogne

    Les services d'urgence ont demandé la fermeture des stations de métro et des gares autour de la Place de Catalogne, après qu'une fourgonnette a percuté plusieurs personnes à ses abords. Ils demandent également d'éviter le secteur et enjoint les personnes en sécurité de rassurer leurs proches via les réseaux sociaux pour ne pas saturer le réseau téléphonique.

  • Il y a 2 ans

    La Garde civile recherche un individu

    L'équivalent local de la gendarmerie a diffusé le signalement d'un individu recherché après la collision qui a eu lieu aux abords de la place de Catalogne. Ils recherchent un homme, mesurant 1m70, habillé en blanc avec des rayures bleues.

  • Il y a 2 ans

    La police évoque une attaque terroriste

    Une fourgonnette blanche a percuté la foule dans le centre-ville de Barcelone en Espagne, ce jeudi après-midi.  La police a confirmé qu'il s'agissait d'une "attaque terroriste" et rapporte une vingtaine de blessés. Les faits se sont déroulés aux abords de la place de Catalogne, à l'extrémité des Ramblas, une avenue très commerçante.

    • Il y a 2 ans

      8 Français grièvement blessés, dont 4 enfants

      "28 Français ont été blessés, 18 sont hospitalisés dans plusieurs hôpitaux de Barcelone", a indiqué Jean-Yves le Drian, ce vendredi après-midi, depuis le consulat de France en Espagne. Parmi ces victimes, "8 sont dans un état grave, dont 4 enfants", a précisé le ministre des Affaires étrangères. "Toutes les dépouilles n'ont pas encore été identifiées par les autorités espagnoles, mais tout laisse à penser que ce chiffre est définitif", a-t-il ajouté.

      "La France poursuivra son combat sans concession et sans relâche contre le terrorisme qui veut saper les bases de notre vivre ensemble, ce n'est d'ailleurs pas un hasard si c'est en permanence des lieux de convivialité qui sont attaqués par les terroristes, quel que soit le pays où cela se passe", a par ailleurs déclaré le ministre.

      Une cellule de crise ouverte par le Quai d'Orsay pour faire le point sur la sécurité des Français à Barcelone et répondre à leurs proches a reçu "plusieurs milliers d'appels", a affirmé le ministre. Il a également indiqué qu'une cellule "d'aide psychologique" avait été installée au consulat à Barcelone pour les Français présents sur place et qu'elle "continuerait à fonctionner". Des médecins français sont arrivés dans la capitale catalane pour rendre visite aux blessés et "étudier les conditions de (leur) rapatriement", a ajouté le ministre.

    • Il y a 2 ans

      Une quatrième personne arrêtée

      La police de Catalogne annonce ce vendredi l'arrestation d'une quatrième personne, en lien avec les attentats de jeudi à Barcelone et Cambrils dans le nord-est de l'Espagne. Le corps de police a précisé que l'arrestation avait eu lieu à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone, où deux autres personnes avaient été interpellées plus tôt en lien avec les attentats.

      La police n'a pas donné de détails sur son identité ni s'il s'agissait de Moussa Oukabir, recherché par les autorités et dont le frère Driss, marocain, fait partie des personnes déjà arrêtées à Ripoll.

    • Il y a 2 ans

      Le bilan passe à 14 morts

      Selon les services d'urgence espagnols, une victime de l'attentat de Cambrils a succombé à ses blessures. Le bilan passe désormais à 14 morts.

    • Il y a 2 ans

      Minute de silence et applaudissements

      La minute de silence observée dans toute l'Espagne, mais plus symboliquement encore place de la Catalogne à Barcelone, a été suivie de longues minutes de salves d'applaudissements.

    • Il y a 2 ans

      La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête

      L'enquête est ouverte ce vendredi pour "tentative d’assassinats en lien avec une entreprise terroriste". Les investigations seront confiées à la SDAT et à la DGSI. Cette procédure est induite par le fait que des Français figurent parmi les victimes.

    • Il y a 2 ans

      Attentat Barcelone: 26 Français blessés, dont au moins 11 gravement

      Selon le ministère des Affaires étrangères français, 26 Français ont été blessés, dont 11 gravement, au cours de la double attaque qui a frappé l'Espagne, jeudi à Barcelone et dans la nuit à la station balnéaire de Cambrils, distante de 120 km de la capitale régionale.

    • Il y a 2 ans

      Le conducteur est en fuite

      Le conducteur de la fourgonnette est donc en fuite. Les suspects détenus sont pour l'un, espagnol, né à Melilla, enclave espagnole au Maroc, et pour l'autre, marocain. C'est le porte-parole de la police catalane Josep Lluis Trapero qui a apporté ces précisions.

    • Il y a 2 ans

      Le bilan est à présent de 13 morts et plus de cent blessés

      Le ministère de l'Intérieur catalan a revu le bilan de l'attaque, comme l'a annoncé la police régionale. Si on évoque toujours treize morts, il est désormais question de plus de cent blessés. "Ce chiffre peut augmenter dans les prochaines heures", indique le tweet des policiers.

    • Il y a 2 ans

      Un homme arrêté, selon la police

      Un homme a été interpellé à la suite de l'attaque terroriste dans le centre-ville de Barcelone, a indiqué la police régionale, citée par l'AFP.

    • Il y a 2 ans

      Un numéro vert mis en place par le consulat

      Le consulat de France en Espagne a mis en place une cellule de crise en lien avec le ministère des Affaires étrangères et communique désormais un numéro d'urgence: (00 34) 93 270 30 35.

    Laissez votre commentaire

    Vos commentaires, questions et remarques sont bienvenues. N’hésitez pas à nous laisser un message, nous essaierons d’y répondre dans le live.

    Votre opinion

    Postez un commentaire

    1 opinion
    • benticas
      benticas     

      J'imagine les titres dans les médias Français: 5 dépressifs créent un incident sur une promenade....

    Votre réponse
    Postez un commentaire