BFMTV

Christ espagnol défiguré : la restauratrice demande des royalties

BFMTV

Non contente d'avoir défiguré un Christ, elle veut être payée. Cecilia Gimenez, 81 ans, qui avait massacré une peinture du XIXe siècle en voulant la restaurer, demande désormais des royalties.

Fin août, l'affaire avait fait le tour du web et depuis, les touristes affluent dans l'église de Borja (nord de l'Espagne) pour admirer le désastre. Voyant là une manne potentielle, la fondation qui gère l'église a donc décidé de rendre payant l'accès à l'édifice. Mais l'"artiste", relate le quotidien espagnol El Correo, réclame désormais sa part. Elle a déjà engagé des avocats, prête à aller en justice.