BFMTV

Manchester: le mystère de la statuette qui tourne sur elle-même

A gauche, la statuette filmée le 2 avril. A droite, la même statuette filmée le 7 avril.

A gauche, la statuette filmée le 2 avril. A droite, la même statuette filmée le 7 avril. - -

SUR LES INTERNETS - Dans un musée mancunien, une statuette égyptienne tourne sur elle-même dans sa vitrine. Canular, phénomène physique ou objet hanté? L'énigme n'est pour le moment pas résolue.

Elle fait tourner en bourrique ceux qui tentent de percer son mystère. Depuis quelques mois, au musée de Manchester, une statuette égyptienne datant de 1.800 avant J. C. tourne sur elle-même de manière inexpliquée, relate le quotidien local Manchester evening news. Mais seulement le jour.

Le personnel a placé une caméra fixe devant la vitrine où se trouve la statuette, qui représente un personnage en pied de 25 cm de haut. Sur la vidéo, filmée en accéléré, on voit nettement la statuette effectuer une lente rotation de 180 degrés sur elle-même, puis s'arrêter. La nuit, elle reste tranquille. Le jour, elle reprend sa révolution.

C'est le conservateur du musée, Campbell Price, un égyptologue de 29 ans, qui a découvert le phénomène. "Quand je me suis aperçu que la statue avait tourné, j'ai trouvé ça bizarre parce que je suis le seul à posséder la clef de sa vitrine. Je l'ai remise à sa place mais, le lendemain, elle avait de nouveau bougé", indiquait-il au journal.

Sur son blog, il écrit néanmoins avoir "menti" sur ce point, avouant que "d'autres personnes possèdent la clef". Mais la vidéo montre que personne ne fait bouger la statuette...

Réceptacle de l'âme d'un défunt?

Pour certains, l'explication est toute rationnelle: la rotation de la statuette est simplement due aux vibrations induites par les pas des visiteurs devant sa vitrine. Mais le conservateur réfute cette hypothèse devant la perfection du cercle décrit par la statue.

Une de ses hypothèses? "Dans l'Egypte ancienne, on pensait que si une momie était détruite, sa statuette pouvait servir de contenant pour l’esprit." Âme d'un défunt ou phénomène physique, le mystère égyptien n'a dans tous les cas jamais autant fait parler du musée mancunien, et certains flairent simplement le bon coup de pub.

>> A lire sur Manchester Evening News

M. T.