BFMTV

Démission du président allemand soupçonné de corruption

-

- - -

Le président allemand Christian Wulff, menacé de perdre son immunité après des accusations de prévarication, a annoncé vendredi sa démission.

La "confiance" de mes citoyens est affectée. "Pour cette raison il ne m'est plus possible d'exercer mes fonctions. C'est pour cela que je démissionne", a déclaré solennellement M. Wulff, un conservateur que la chancelière Angela Merkel avait difficilement fait élire à la présidence en juin 2010.