Un membre du Swat, la police d'intervention américaine. (photo d'illustration)
 

Un homme est mort sous les balles de la police, la semaine dernière, au Kansas, après un "swatting" qui a mal tourné. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Faudrait qu'ils imposent une peine exemplaire pour les petits plaisantins qui joueront à ça dorénavant, ça devrait les calmer à force.

Votre réponse
Postez un commentaire