× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Amy Fabbrini et Eric Ziegler
 

Un couple américain, dont le QI a été jugé trop bas pour élever ses enfants, se bat avec les services sociaux pour récupérer leur garde. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • alyz
    alyz      

    En effet il faudrait plutôt les empêcher de procréer !
    L'enfant devrait avoir des droits avant sa conception !
    Naître de parents en bonne santé, instruits, casier jud vierge, et autonome financierement !

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    C'est administrativement prouvé que la simplicité d'esprit rend inapte à la tendresse et à l'amour, pourtant, les personnes "déficientes" nous prouvent chaque jour le contraire.
    Comme la stérilisation forcée, jugée "crime contre l'humanité" ne peut plus être employée aux Etats-Unis, champions de cette pratique odieuse entre 1900 et 1970, ces personnes ont pu quand même enfanter. A présent, un juge veut, sur recommandation de fonctionnaires des services sociaux, leur enlever la garde de leurs enfants au prétexte du "défaut de sécurité" et sur la base d'un test d'intelligence...Mais ce test a été commandé sous quel motif ? Sous quelle juridiction, en vertu de quelle loi ? Cela rappelle tant les "litteracy tests" imposés dans nombre d'états pour être électeur que cela donne la nausée !

  • Abinsaalor
    Abinsaalor     

    C'est vrai qu'avec un pareil QI on ne peut pas prétendre à grand chose...A part être Président des Etats-Unis...

  • Dinowan
    Dinowan     

    À eux on leur retire leur gosse par contre l'autre malade qui abandonne sa gamine dans le désert 4 jours et revient la chercher pour l'enterrer, celle là elle arrive à récuperer la garde de sa mioche. Y'a pas qu'en France que la justice est boiteuse.

Votre réponse
Postez un commentaire