États-Unis: le conseiller stratégique de Trump, Steve Bannon, quitte la Maison Blanche

Steve Bannon, le 10 décembre 2016
 

L'ancien rédacteur en chef du site d'extrême droite Breitbart aurait provoqué l'ire du président en alimentant des fuites dans la presse pour nuire aux factions rivales au sein de la Maison Blanche.

Votre opinion

Postez un commentaire