Juanita Gomez présentait elle aussi des blessures, notamment aux mains et aux bras. Elle a expliqué qu’elles avaient été faites au cours de la bagarre avec sa fille
 

Aux Etats-Unis, une mère persuadée que sa fille était possédée par Satan a avoué avoir assassiné sa fille en lui plantant un crucifix dans le coeur, samedi 27 août. 

Votre opinion

Postez un commentaire