× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
james-comey
 

Même installé derrière le Bureau ovale, il n'en démord pas. Donald Trump vient de réitérer son assertion selon laquelle des millions d'électeurs auraient glissé illégalement leur bulletin dans les urnes américaines en novembre dernier, lors de la présidentielle. 

Votre opinion

Postez un commentaire