BFMTV

États-Unis: Donald Trump demande aux médias américains d'enquêter sur la toux de Joe Biden

Le président américain Donald Trump s'adresse à ses partisans depuis le balcon de la Maison Blanche, le 10 octobre 2020 à Washington

Le président américain Donald Trump s'adresse à ses partisans depuis le balcon de la Maison Blanche, le 10 octobre 2020 à Washington - MANDEL NGAN © 2019 AFP

Vendredi lors d'un meeting, Joe Biden a retiré son masque afin de tousser dans sa main. Un non-respect des gestes barrières que le camp républicain, Donald Trump en tête, ne se prive pas d'expoiter.

Si la santé de Donald Trump est au cœur d'un imbroglio depuis maintenant plusieurs jours, le président américain n'a en revanche pas de doutes sur l'état sanitaire de Joe Biden, son adversaire pour la prochaine élection présidentielle. Lors d'un entretien accordé à Fox News ce dimanche, l'actuel locataire de la Maison Blanche a pointé du doigt plusieurs quintes de toux dont le démocrate aurait été victime en fin de semaine.

"En parlant de Joe Biden, si vous le regardez, il toussait horriblement hier, il attrapait son masque en parlant et toussant. Je ne sais pas ce que c’était et les médias n’en ont pas beaucoup parlé, mais ce n’était pas beau à voir, vous devriez y jeter un œil", a-t-il déclaré.

Donald Trump fait ici référence à une courte vidéo tirée d'un meeting démocrate organisé vendredi dernier à Las Vegas. Durant l'événement, Joe Biden a subitement baissé son masque afin de tousser dans sa main. Un non-respect des gestes barrière qui a immédiatement été pointé du doigt par le camp républicain, en particulier sur les réseaux sociaux.

Donald Trump immunisé?

Lors de cette même interview téléphonique, Donald Trump a d'ailleurs plusieurs fois tancé Joe Biden. Quelques jours seulement après avoir été testé positif au coronavirus et hospitalisé, le président américain a en effet affirmé être "immunisé" contre la maladie.

"Peut-être une longue période, peut-être une courte période, peut-être pour la vie. Personne ne sait vraiment mais je suis immunisé", développe-t-il, avant d'expliquer qu'il "n'a pas besoin de se cacher dans son sous-sol comme son adversaire", Joe Biden.

Dans un bref communiqué publié samedi soir, le Dr Sean Conley a affirmé que le président américain n'était "plus considéré comme risquant de transmettre" le virus à d'autres personnes.

"Feu vert complet et total des médecins de la Maison Blanche", a tweeté Donald Trump dimanche, allant bien au-delà de ce courrier. "Cela veut dire que je ne peux attraper (le virus) et que je ne peux le transmettre. Bon à savoir!!!".

Peu après, Twitter a ajouté un avertissement à ce tweet, estimant qu'il contenait des informations "trompeuses" sur le Covid-19.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV