le-pen.jpg
 

La situation de Marine Le Pen en ce début d'année 2018 n'est pas plus brillante que dans la seconde partie de l'année 2017. Mais le débat présidentiel manqué face à Emmanuel Macron n'est plus le premier problème de la députée élue dans le Pas-de-Calais. Ce sont désormais les coups de boutoir venant de son ex-lieutenant et de membres de sa famille qui la handicapent le plus. 

Votre opinion

Postez un commentaire