Mis à jour le
Une image issue d'une vidéo diffusée le 12 mai par Boko Haram et montrant des dizaines de jeunes femmes voilées, présentées comme les lycéennes enlevées mi-avril.
 

Depuis plusieurs jours, la société civile et les autorités occidentales se mobilisent pour tenter d'obtenir la libération des lycéennes enlevées au Nigeria par les islamistes de Boko Haram, il y a maintenant un mois. Mais ces actes peuvent-ils avoir un impact sur leur éventuelle libération?

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ASSID
    ASSID     

    La France exsangue n'a plus à se mêler de rien!!!! désolé ... le temps passé est passé.

Votre réponse
Postez un commentaire