Sophie Pétronin avait installé son orphelinat dans un quartier populaire de Gao.
 

Une humanitaire française, installée à Gao au Mali, a été enlevée samedi en fin de journée par des hommes armés. Pour l'heure, aucune revendication n'a été réalisée.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La géographie de ce pays est très difficile à sécuriser et la France ne peut a elle seule le faire,il faudrait que les pays limitrophes s'engagent d'avantages,mais fautes de moyens ,ils attendent tout de la France,le contexte tribale est aussi problématique,ce médecin est tout a son honneur d'aider ces enfants.

Votre réponse
Postez un commentaire