elysee
 

Alors que Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue ce mardi pour répondre des soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007, l'extrait d'une interview de Mouammar Kadhafi enregistrée en 2011 refait surface. Le dictateur y assure avoir apporté son soutien financier à Nicolas Sarkozy. 

Votre opinion

Postez un commentaire