Le Britannique Charlie Rowley, hospitalisé à Salisbury depuis le 30 juin, est sorti de l'hôpital le 20 juillet 2018
 

L'hôpital de Salisbury a confirmé que comme les autres victimes de l'agent innervant, Novitchok, le Britannique de 45 ans avait été "décontaminé".

Votre opinion

Postez un commentaire