Stephanie Robesky, une Américaine de San Francisco, ira dîner fin janvier avec un inconnu pour son 39e anniversaire.
 

Une Américaine est l'une des happy few qui ont décroché une réservation au restaurant éphémère Noma à Tokyo, où les tables s'arrachent: il ne lui manque qu'un compagnon de dîner, qu'elle recherche désormais par petite annonce, avec un coup de pouce du chef du "meilleur restaurant du monde".

Votre opinion

Postez un commentaire