× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Le président Mohamed Morsi (à droite) reçoit un exemplaire du projet de Constitution.
 

L'état d'urgence avait été décrété dimanche à la suite des nombreuses violences qui ont éclaté dans le pays. Le contesté président Morsi pourrait le lever en fonction de l'évolution de la situation, dans les trois provinces concernées.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    j'allais le dire ! on ne change pas la politique d'état

  • colette
    colette     

    je ne comprends pas pourquoi il est recu a l'elysée - ça fera comme kadafi

Votre réponse
Postez un commentaire