Mis à jour le
Les deux journalistes d'Al-Jazeera pendant leur procès, en août 2014. Les deux hommes sont sortis de prison vendredi 13 février.
 

Mohamed Fahmy et Baher Mohamed, les deux journalistes d'Al-JAzeera emprisonnés en Egypte, ont été mis en liberté conditionnelle, jeudi, après plus d'un an de détention.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • michoubidou14
    michoubidou14     

    Bizarre ça tombe en même temps que la vente des rafales faut esperer qu' il n y a pas encore une embrouille la dessous

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à michoubidou14)

    Et alors ? Si justement la vente de nos avions a contribué indirectement à la libération de ces deux journalistes, il est où le problème ? Vous êtes le comptable en chef du trésor publique ?
    Supposons qu'une des clauses du contrat c'est de faire un pas vers une meilleure liberté de la presse, est-ce un mal ?
    Le conspirationnisme c'est la masturbation intellectuelle surtout quand les conclusions sont soit simples soit totalement ridicules.

    egyptien
    egyptien      (réponse à Boz Ramboz)

    liberte de la presse ou incitation/apologie du terrorisme?

Votre réponse
Postez un commentaire