L'île de Tiran (ici en photo), et celle de Sanafir avaient été rétrocédées  par l'Egypte à l'Arabie saoudite en avril dernier, avant que la justice égyptienne n'annule cette décision. (Photo d'illustration)
 

Votre opinion

Postez un commentaire