L'ancien président egyptien Hosni Moubarak
 

Le tribunal qui juge l'ex-président égyptien Hosni Moubarak pour complicité dans le meurtre de centaines de manifestants durant la révolte populaire qui l'a chassé du pouvoir début 2011 a reporté samedi son verdict au 29 novembre.

Votre opinion

Postez un commentaire