Des agents de l'OMS transportant un corps potentiellement contaminé par Ebola en RDC.
 

Mardi, l'OMS a annoncé qu'une "conjonction de facteurs" menace la réponse humanitaire à Ebola en RDC.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire