erdogan
 

Donald Trump a annoncé mercredi dernier qu'il comptait retirer le plus rapidement possible les troupes américaines de Syrie, arguant que la bataille contre Daesh avait été remportée. Ce lundi, sur Twitter, il s'en est cependant remis au président turc pour mettre un terme définitif à la menace. 

Votre opinion

Postez un commentaire