BFMTV

Dix-sept tués avant le début de la présidentielle au Kenya

NEUF TUÉS AVANT LE DÉBUT DU SCRUTIN AU KENYA

NEUF TUÉS AVANT LE DÉBUT DU SCRUTIN AU KENYA - -

MOMBASA, Kenya (Reuters) - Deux agressions séparées dans une région côtière du Kenya connue pour ses violences ont fait dix-sept tués au cours de la...

MOMBASA, Kenya (Reuters) - Deux agressions séparées dans une région côtière du Kenya connue pour ses violences ont fait dix-sept tués au cours de la nuit de dimanche à lundi avant le début de l'élection présidentielle qui s'ouvre dans un climat tendu.

La première attaque s'est produite dans la localité de Kilifi lorsque des jeunes gens armés de machettes ont attaqué un bureau de vote dans le quartier de Chumani vers 01h00 (22h00 GMT).

Près du port de Mombasa, quatre policiers, chargés de veiller au bon déroulement du scrutin, ont été tués par plusieurs jeunes gens également armés de machettes avant l'ouverture des bureaux de vote.

L'agression aurait été commise par des membres d'un groupe de séparatistes et n'aurait pas de lien avec les affrontements politico-ethniques qui avaient fait 1.200 morts lors de la précédente élection en 2007.

Au total, neuf membres des forces de l'ordre, deux civils et six agresseurs ont péri dans ces incidents, précisent des responsables de la police kényane.

Joseph Akwiri, Pierre Sérisier pour le service français