Le président russe, Vladimir Poutine, a accepté de discuter avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan. (Photo d'illustration)
 

Votre opinion

Postez un commentaire