Le vice-président brésilien Michel Temer le 12 mars 2016 à Brasilia
 

Le grand parti centriste de Michel Temer et principal allié de Dilma Rousseff, devrait claquer mardi la porte de la chancelante coalition gouvernementale de la présidente. Un départ organisé afin de précipiter la chute de la présidente brésilienne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire