BFMTV

Des urnes funéraires allemandes retrouvées sur une plage des Pays-Bas

-

- - creative commons

Les urnes funéraires ont été retrouvées à 750 kilomètres du lieu de crémation des trois défunts.

C'est une drôle de découverte qu'ont fait un écolier, un pêcheur et une passante sur les plages de Katwijk et Noordwijk, aux Pays-Bas. A quelques jours d'intervalles, ils ont trouvé trois urnes contenant des cendres humaines et provenant d'un crématorium situé à 750km de là, en Allemagne, relate The Guardian.

Sur chacune des urnes se trouvait une étiquette indiquant les dates de naissance, de mort et de crémation des défunts ainsi qu'une mention "pour collection". 

"Nous avons regardé à l'intérieur de l'urne parce que nous pensions qu'elle pouvait cacher autre chose que des cendres comme des drogues, par exemple", a expliqué, au site néerlandais KustNiews, l'écolier de 14 ans qui a retrouvé l'une des urnes. "Mais c'était bel et bien des cendres humaines. Nous avons commencé à enquêter et plus on cherchait et plus tout cela paraissait étrange."

Le mystère résolu

Selon le site allemand, Ostzee-Zeitung, l'Allemagne applique des règles strictes sur la question de la crémation. Il est notamment interdit de garder les cendres d'une personne chez soi ou de les disperser dans son jardin. Disperser les cendres dans la mer n'est par ailleurs permis que si l'urne est fabriquée dans une matière bio-dégradable, ce qui n'est pas le cas des trois urnes retrouvées. 

Une compagnie de transport maritime néerlandaise, Trip Scheepvaart, a finalement permis de résoudre le mystère. elle a annoncé qu'une cérémonie en mer avait mal tourné et qu'une boite contenant les trois urnes "a glissé des mains d'un employé par dessus bord". Elle a déclaré qu'elle cherchait à s'excuser auprès des proches des défunts pour l'incident. 
Cyrielle Cabot