300 migrants à bord d'un bateau qui a quitté la Birmanie deux mois auparavant, le 14 mai 2015
 

Affamés, des milliers de migrants seraient au large des côtes thaïlandaise, malaisienne et indonésienne. Mais les gouvernements de la région refusent tous de les accueillir.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lebeaufrançois
    lebeaufrançois     

    Qu'on envoie notre porte avion pour les sauver et les ramener en Europe, notre président aime tant les réfugiés!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Qu'ils se rassurent la république socialiste leurs tends les bras.

Votre réponse
Postez un commentaire