Démission, vote, remplacement: le calendrier de l'après-Theresa May chez les conservateurs britanniques

jones
 

Theresa May renonce ce vendredi à la direction du Parti conservateur, ouvrant la voie à la fin prochaine de son autorité sur le gouvernement britannique. Elle continuera cependant à expédier les affaires courantes, à la tête du Parti conservateur comme au 10, Downing Street, tant qu'un successeur ne lui aura pas été trouvé. Le processus de sa désignation devrait s'étirer sur six semaines. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire