james-comey
 

Donald Trump, le président des États-Unis, a dénoncé mercredi une justice "politisée" après la suspension de son décret migratoire par la justice américaine.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire