Dans une lettre d'"adieux", Bouteflika "demande pardon" aux Algériens
 

Le président algérien a remis sa démission mardi soir au président du Conseil constitutionnel.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire