La journaliste suédoise Kim Wall, dans une photo diffusée le 12 août 2017 par sa famille
 

L'inventeur du sous-marin dans lequel la journaliste suédoise Kim Wall a embarqué avant de disparaître nie l'avoir tué ou mutilé.

Votre opinion

Postez un commentaire