Des membres de Daesh à Raqqa, en Syrie, sur une image de propagande diffusée en juin 2014.
 

En plus de perdre des hommes, l'organisation jihadiste ferait également face à une importante perte de terrain en Irak et en Syrie, selon les Etats-Unis, qui estiment que le groupe se trouve actuellement en "position défensive". 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ricle
    ricle     

    Ce que Daesh perd en Irak et Syrie il le regagne en Lybie et s'étend au Sahel. Beaucoup de combattants y ont migrés avec leur famille suite aux bombardements. La perte de production de pétrole y est compensé . Daesh n'a rien perdu. Pire la situation s'aggrave.

  • bignol
    bignol     

    combien faut ils en tuer pour que le monde redevienne vivable? la seule chose qu ils font trés bien detruire?

Votre réponse
Postez un commentaire