Un soldat irakien assit sur un Humvee, et des membres des services antiterroristes irakiens à l'est de Mossoul le 10 janvier 2017 (image d'illustration)
 

Malgré plusieurs défaites militaires sur le terrain, les groupuscules jidhadistes possèdent encore d'importantes sources de financement, selon un rapport de l'ONU publié jeudi soir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire