Un camp d'entraînement de Daesh. (photo d'illustration)
 

Les Etats-Unis avaient annoncé en août dernier la mort de Fadel Ahmad al-Hayali, tué dans un raid près de Mossoul. L'organisation jihadiste confirme mardi la mort de son numéro deux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire