Miguel Diaz Canel, ici en 2013.
 

Le numéro deux du régime cubain prend la suite de Raul Castro à la présidence de l'île caribéenne, et tourne ainsi la page de soixante ans de pouvoir exclusif des frères Castro.

Votre opinion

Postez un commentaire