BFMTV

Critiquée par Donald Trump, la "zone autonome" de Seattle évacuée après trois semaines d'occupation

Ce mercredi, la police de Seattle s'est déployée dans la "zone autonome" du quartier autoproclamé de "CHAZ" ou "CHOP", acronymes de "Capitol Hill Autonomous Zone" et "Capitol Hill Occupied Protest", par les manifestants. Cette zone, créée dans le cadre de la vague nationale de manifestations contre les violences policières suite à la mort de George Floyd, était occupée depuis trois semaines par des protestataires majoritairement pacifiques. Vêtus de casques et d'équipements de protection, les policiers ont évacué le quartier, arrêtant 31 personnes pour "non-dispersion".