Le président du Sri Lanka, Maithripala Sirisena.
 

Vendredi, le président du Sri Lanka a dissous le Parlement, après que son parti ait annoncé ne pas avoir de majorité suffisante pour faire élire son candidat au poste de Premier Ministre.

Votre opinion

Postez un commentaire