Kim Jong-un en Corée du Nord en Février 2016
 

Après la Chine, c'est désormais au tour du Japon d'appeler à l'apaisement entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire