× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Le président russe Vladimir Poutine, le lundi 9 décembre dernier à Moscou.
 

EDITO - Le vote pour le rattachement de la Russie a ouvert de dimanche en Crimée. Un vértitable coup de force de Moscou: l'analyse d'Harold Hyman, spécialiste géopolitique de BFMTV.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • durendal
    durendal     

    Les russophones de Crimée veulent de la stabilité plus qu'autre chose. Poutine peut la leur offrir. Les révolutions à l'ukrainienne ne tiennent plus la route. Les gens veulent vivre normalement sans tracas et sans pagaille. L'Ukraine est a genoux financièrement. Le monde occidental lui prête des milliards. Seront-ils remoursés en partie? Les criméens en ont marre. Les russophones du sud et de l'est en ont marre aussi... handygutters.com

  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    bravo,pour une fois,la parole est au peuple,pas comme en U-E

Votre réponse
Postez un commentaire