Des officiers enveloppent la boîte noire retrouvée dans un étui protecteur, le 12 janvier.
 

Alors que la piste terroriste est désormais écartée, l'analyse des boîtes noires a révélé mardi que l'avion d'Air Asia qui s'est abîmé fin décembre en Indonésie était monté à une vitesse excessive et avait ensuite "décroché" avant de tomber.

Votre opinion

Postez un commentaire