La poignée de main des deux dirigeants à Hanoi
 

En revanche, les deux hommes ne semblent pas encore d'accord sur le sens de la dénucléarisation de la partie nord de la péninsule, sujet central du sommet. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire