US President Donald Trump boards Air Force One before departing from Andrews Air Force Base in Maryland on June 9, 2017. Trump is heading to his Bedminister, New Jersey, golf club to spend the weekend.
MANDEL NGAN / AFP
 

Ce mardi, le président des Etats-Unis avait lancé qu'aux menaces nord-coréennes répondraient "le feu et la colère" américaines. Ce jeudi, depuis son lieu de vacances de Bedminster, dans le New Jersey, il a estimé qu'il avait peut-être été encore trop tendre.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Les médias ne parlent déjà plus de nos militaires, mais que faudra-t-il pour qu'ils s'intéressent vraiment à notre armée? Un putsch?

  • Zest
    Zest     

    Pyongyang engage des millions de personnes dans cette folie, Trump souhaite ne pas être à la portée des tirs nord Coréens, l'attaque Américaine est très probable

Votre réponse
Postez un commentaire