Mis à jour le
Kim Jung-Un souffrirait de troubles alimentaires compulsifs, selon les services de renseignement sud-coréens.
 

Le dirigeant du pays le plus fermé du monde souffrirait de plusieurs maux, dont la paranoïa et l'insomnie, révèlent ce vendredi les services de renseignement sud-coréens.

Votre opinion

Postez un commentaire