Mis à jour le
Compostelle: les boîtes noires du train examinées par la justice
 

L'enquête se poursuit après le déraillement qui a coûté la vie à 79 personnes la semaine dernière en Galice. Les boîtes noires vont être analysées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    Les italiens ont pas fait mieux : le bus était une épave....il serait parti en morceaux avant le pont....___ en suisse le conducteur a " grillé le feu ____ où va t-on ????

  • mdo100
    mdo100     

    La nouvelle mode d'attentat macif, se faire embaucher comme conducteur de train. Francisco José Garzon, 52 ans est libre, bravo il a réussi son coup.

Votre réponse
Postez un commentaire