Donald Trump et Hillary Clinton.
 

Les rivaux à la présidentielle américaine se sont écharpés dimanche à propos de l'influence supposée de la Russie sur la campagne électorale et de la place des musulmans aux Etats-Unis.
    

Votre opinion

Postez un commentaire