× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi, à Rome, le 24 novembre 2014.
 

En représailles à la décapitation, par l'Etat islamique, de 21 chrétiens coptes d'Egypte, Le Caire a bombardé plusieurs positions du groupe jihadiste en Libye, ce lundi.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • la grenade
    la grenade     

    faut les prendres en tenaille en se ralliant avec tout les pays volontaire a combattre ses fous qui se disent de dieu , mais de quel dieu

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    Bravo ! Excellente réaction des autorités Egyptiennes.
    L'emprise des "frères musulmans" sur ce grand pays n'est plus au goût du jour !
    Prenons exemple sur ce pays et la Jordanie qui ne tergiversent pas quand l'EI, s'en prend à leurs ressortissants !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Respect total à l'armée Égyptienne, bravo pour leur réactivité !
    Raison de plus pour applaudir le fait qu'on leur vende nos avions de combat Rafales.

Votre réponse
Postez un commentaire