Mis à jour le

Ce matin, la Syrie, épaulée par la Russie, affirmait respecter le cessez-le-feu et commencer à retirer ses troupes. Pourtant, images à l’appui, les tirs continuent de balayer la ville de Homs. La France dénonce "un mensonge flagrant et inacceptable".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire