Des soldats français de la task force Wagram, qui participe à l'opération Chammal.
 

La mort d'un soldat français des forces spéciales en Irak met en lumière le secret autour de leurs missions.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire